La Fnac choisit sa nouvelle DRH en interne

Le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard, n’a pas traîné, pour remplacer son DRH, Philippe Canonne, qui a soudainement quitté ses fonctions la semaine dernière. il vient de nommer à sa place une de ses proches collaboratrices, Frédérique Giavarini, déjà membre du comité exécutif.

 

Diplômée de l’Institut Politique de Paris et d’un DEA d’économie appliquée, Frédérique Giavarini a démarré sa carrière dans le conseil pour le secteur public, avant de rejoindre l’équipe stratégie et organisation d’Arthur Andersen puis de BearingPoint. Après cette expérience dans le domaine du conseil, elle intègre la direction de la stratégie de la Fnac comme chef de projet en 2007. En 2010, elle rejoint la direction de la marque et du marketing en tant que Directrice du marketing de l’offre et des études. En 2011, elle est nommée directrice de la stratégie et des affaires publiques puis étend son périmètre en 2013 en devenant directrice de l’organisation, de la stratégie et des affaires publiques. Elle pilote également le plan de performance et des projets magasins. La direction des achats indirects lui est rattachée.

Cette nomination interne est plutôt bien perçue par les cadres et par le personnel, après la valse des DRH dénichés à l’extérieur.

Transfuge de Sephora où il a officié pendant dix ans, Philippe Canonne était arrivé auréolé de nombreuses distinctions professionnelles : Prix Hudson, Prix de la Nuit de la formation, Trophée de l’entreprise citoyenne, Prix Acce Le monde, Prix Acce Le Figaro, Prix de la convivialité en entreprise, etc. Ancien avocat, ce faux bourru à la barbe fournie avait été DRH d’Unisys, de Crown Cork & Seal, et de la Redoute. Les raisons de son départ précipité restent mystérieuses

Le prédécesseur, Dominique Brard, venue de Nestlé, n’a fait qu’un petit tour de trois ans avant d’aller rejoindre  le groupe  Ipsen.

La nouvelle DRH s’est attelée à la tâche et montre qu’elle est une femme de terrain. Elle est déjà sur le parquet des magasins