La montagne de fichiers produits dans l’entreprise fait perdre une journée de travail par semaine, par salarié

Selon l’Association Information et Management, chaque salarié perd en moyenne une journée de travail par semaine à la recherche d’une information essentielle à sa mission, sans la trouver. Cela équivaut à une perte sèche de 2700 € pare an et par tête, dans une entreprise de 1000 personnes.

 

La faute à la production trop abondante de fichiers en tous genres, un amoncellement qui grandit sans fin (+60 % de fichiers numériques supplémentaires par an). Et cela conduit inévitablement à des doublons. Dans ce contexte de foisonnement de contenu, proposer la bonne information à la bonne personne au bon moment est plus critique que jamais, conclut l’étude qui fait le bonheur des prestataires spécialisés dans le partage des données et le travail collaboratif.