La plasturgie recommande la continuité (prudente) de l’activité

La Fédération de la plasturgie et des composites préconise aux entreprises de maintenir leur activité, en mettant en place les mesures barrières pour leurs salariés.

Il faut continuer à produire, recommande le Medef aux entreprises. « Les métiers de la plasturgie sont nécessaires au bon fonctionnement de notre société », reprend en écho la Fédération de plasturgie et des composites, à destination de ses adhérents. « L’enjeu, dit l’organisation patronale, est de préserver la santé humaine tout en soutenant, autant que possible, une activité économique indispensable à notre vie commune ».

 

La fédération invite donc les entreprises, « dans la mesure du possible et dans le strict respect des mesures barrières »à maintenir leur activité. Elle demande également aux représentants du personnel de s’associer aux employeurs pour « contribuer à la bonne application des mesures sanitaires ».La fédération présidée par Benoît Hennaut (photo), couvre environ 1100 entreprises pour 85 000 salariés.