La prime d’activité cartonne dès la première année

Pour sa première année d’application, la prime d’activité a bénéficié à 4,3 millions de foyers  en 2016, pour un montant moyen de 158 €, évalue la Caisse nationale des allocations familiales.

Le succès du dispositif dépasse les prévisions du gouvernement qui l’a instauré. Pour sa première année de mise en œuvre, la prime d’activité a été perçue par 4,3 millions de foyers allocataires en 2016, sur au moins un mois de l’année. La prime d’activité est une prestation de soutien à l’activité versée par les caisses d’allocations familiales (CAF) et la Mutualité sociale agricole (MSA). Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Elle a remplacé la prime pour l’emploi (PPE) adossée à la déclaration d’impôt sur le revenu des personnes physiques et le volet activité du revenu de solidarité active (RSA).

 

La caisse nationale des allocations familiales qui publie ce bilan explique que la rapide montée en charge s’est concentrée sur le premier semestre 2016. En fin d’année 2016, la prime elle couvrait 7 % de la population. Elle représente un pécule de 158 en moyenne par foyer. Les démarches sont facilitées par la dématérialisation totale.  Le simulateur de droit créé à cette occasion a été largement utilisé par les ménages. Ils y ont effectué environ 20,6 millions de simulations, précisent les CAF.