La propreté, le travail temporaire et la prévention-sécurité auront un même opérateur de compétences

Les branches de la propreté, du travail temporaire et de la prévention-sécurité auront un même opérateur de compétences. L’accord constitutif vient d’être signé par les partenaires sociaux. La structure interbranches couvrira 3 millions de salariés rémunérés par 30 000 entreprises.

 

. Outre leur appétence à l sphère des services aux entreprises, ces branches partagent des enjeux de GPEC, de recrutement, de qualification et de certification. Elles disent aussi avoir « la même conviction du rôle central de la formation comme levier d’insertion professionnelle ».

 

En 2020, le nouvel Opco devrait gérer 467 M€ de ressources, dont 40 % de fonds conventionnels. Il mettra en place des commissions thématiques transversales dédiées à l’alternance, à la certification et à la prospective , grâce aux observatoires de branche.