La Région Ile-de-France financera la formation de 25 000 étudiants en filière sanitaire et sociale

Le Conseil régional d’Île-de-France consacrera en 2015 près de 184 millions d’euros au financement de la formation de plus de 25000 étudiants des filières sanitaire et sociale

Les conseillers régionaux ont voté le 9 juillet le financement de 25 100 personnes, qu’il s’agisse de jeunes en cursus initial ou demandeurs d’emploi en reconversion. Quelque 5 900 futurs professionnels du travail social seront formés aux métiers d’auxiliaire de vie sociale, d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, de conseiller en économie sociale et familiale, de moniteur-éducateur, de technicien de l’intervention sociale et familiale et d’aide médico-psychologique. La démarche concernera par ailleurs 19 200 aspirants aux métiers d’infirmier, de puériculteur, d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture, d’ambulancier, de masseur-kiné, d’ergothérapeute, de sage-femme, de psychomotricien, de pédicure-podologue et de technicien de laboratoire d’analyses médicales.

 

Ce secteur ne connaît pas le chômage : 95% des jeunes diplômés trouvent un emploi dans les 6 mois qui suivent la fin de leur formation. Les emplois sanitaires et sociaux ne sont pas touchés par la crise.Ces emplois durables, non délocalisables et d’utilité sociale répondent à un besoin particulièrement fort en Île-de-France, région marquée par un aux de natalité important, nécessitant des besoins en professionnels de la petite enfance et de sages-femmes. En outre, la population vieillit alors que l’espérance de vie qui augmente, suscitant un besoin de personnel médico-social qualifié. Et de fortes inégalités sociales impliquent des besoins de travailleurs sociaux pour accompagner les publics les plus vulnérables.