La Ville de Paris au secours des chômeurs les plus fragiles

Pauline Véron et Dominique Versini, adjointes à la maire de Paris, signeront Pôle emploi, le 4 mars, une convention qui vise « un accompagnement global » des demandeurs d’emploi les plus fragiles.

 

Ce nouveau partenariat entre Paris et Pôle Emploi s’appuiera sur trois axes. Primo, la mise à disposition et la mobilisation des ressources sociales de Paris, afin de prévenir les risques de précarité et d’exclusion des demandeurs d’emploi. Secundo, la mise en place d’un « accompagnement global » des demandeurs d’emploi, qui sera mené conjointement par un professionnel des services sociaux de Paris et un conseiller dédié de Pôle Emploi. Tertio, la mise en place d’un suivi social exclusif, dispensé par un professionnel du social pour les demandeurs présentant des freins sociaux lourds.

 

« Dans un contexte économique difficile, certains demandeurs sont confrontés à de grandes difficultés, liées à des problèmes de santé, à une absence de logement ou encore au surendettement. Ils constituent de véritables obstacles qui nécessitent un accompagnement spécifique », expliquent les élues.
L’accord fait partie du Pacte 2015-2020 qui mobilise tous les acteurs concernés par le chômage, dont Pôle Emploi.