L’Adie et la Fondation BNP Paribas vont  soutenir 13 000 créateurs d’entreprise dans les quartiers

Face à la crise sanitaire, l’Adie et la Fondation BNP Paribas renouvellent pour trois ans leur partenariat, avec l’ambition conjointe de soutenir 13 000 nouveaux entrepreneurs et le développement de 20 antennes de l’Adie dans les quartiers prioritaires d’ici à 2023.

Frédéric Lavenir, président de l’Adie, Michel Pébereau, président de la Fondation BNP Paribas, Antoine Sire, directeur de l’Engagement d’entreprise de BNP Paribas, ont scelle le 26 février dernier un nouvel engagement visant à rendre l’entrepreneuriat accessible à tous.

 

Ce renouvellement permettra de financer, sur les trois prochaines années, 20 antennes de l’Adie dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et de soutenir 13 000 créateurs d’entreprise à Grenoble, Rennes, Tours, Strasbourg, Dijon, Mulhouse, Lille, Calais, Valenciennes, Aulnay-sous-Bois, Trappes, Paris, Massy-Palaiseau, Le Havre, Poitiers, Toulouse, Nîmes, Marseille et Nantes. « Depuis l’été dernier, la dynamique de création d’entreprise est repartie avec une vigueur sans précédent, signe d’une volonté collective d’aller de l’avant, de créer, de se battre. C’est Président de l’Adie.  Antoine Sire, directeur de l’engagement d’entreprise de BNP Paribas abonde : «  Le microcrédit est une solution d’inclusion sociale concrète qui a prouvé depuis de nombreuses années son efficacité».