L’apprentissage s’est redressé en 2015, dans le privé comme dans le public

L’apprentissage a progressé de 2,3 % l’année dernière, avec 281 000 contrats signés secteurs public et privé confondus, constate la Dares (ministère du Travail), dans une note parue ce 1er septembre.

Dans le secteur privé, 1,6 % contrats supplémentaires ont été signés par rapport à 2014, après deux années de baisse. La reprise des entrées concerne tous les secteurs, à l’exception de la construction, et touche plus particulièrement les formations de niveau CAP (+2,7 %). Cette hausse s’explique essentiellement par la mise en place de l’aide « TPE jeunes apprentis » accordée aux petites entreprises recrutant un apprenti mineur. Ces recrutements ont augmenté de près de 10 % dans les entreprises de moins de 10 salariés.

 

Les entrées en apprentissage dans le secteur public ont plus fortement augmenté (+25 %) pour s’établir à 11 000. Les embauches ont surtout augmenté dans les services de l’État (+18,9 %) suite aux objectifs de recrutements fixés lors de la conférence sociale de juillet 2015.