Le ministère du Travail va signer la charte de L’Autre Cercle

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, signera le 19 juillet la charte de l’Autre Cercle qui vise à promouvoir la diversité et à prévenir les discriminations à l’encontre des personnes LGBTI (lesbienne, gay, bi, trans et intersexe) dans le monde du travail. L’adhésion implique de créer un environnement inclusif pour les collaborateurs LGBTI. L’organisation signataire s’engage aussi à veiller à une égalité de droit et de traitement entre tous les collaborateurs quelles que soient leur orientation sexuelle et leurs identités de genre et à soutenir les collaborateurs victimes de propos ou d’actes discriminatoires. En outre, elle devra mesurer les avancées et partager les bonnes pratiques pour faire évoluer l’environnement professionnel général.

 

La charte a été créée en 2012, par l’association de lutte contre la haine anti-LGBTI en milieu professionnel l’Autre Cercle et Accenture. Près de 90 entreprises et organisations y ont adhéré. Parmi les derniers signataires figurent notamment EY, Schneider Electric, Allianz et GRTgaz.