Le nombre de défaillances d’entreprises reste exceptionnellement bas

 Selon le baromètre Altares-D & B publié ce 14 avril,  7 406 entreprises sont tombées en défaillance en France au cours des trois premiers mois de l’année 2021. C’est 32,1 % de moins qu’à la même période 2020, qui n’avait été perturbée par la crise sanitaire qu’en toute fin de trimestre.

 

« Toujours sous perfusion publique, les entreprises tiennent. Mais tout l’enjeu est désormais d’anticiper sur l’avenir, lorsque les dispositifs d’aides s’arrêteront, analyse Thierry Millon, directeur des études d’Altares.  Il prévient : «  Gare à l’effet domino au moment de la reprise, le risque de défaut des clients est très élevé ».