Le quinté de la satisfaction au travail : Toulouse, Strasbourg, Lille, Paris et Nantes

 

Le réseau LinkedIn (450 millions de membres dans le monde), depuis peu filiale de Microsoft, a confié au cabinet Censuswide le soin d’ interroger environ 10 000 professionnels en Allemagne, en France, au Canada, en Australie, à Singapour, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux États-Unis pour comparer leur épanouissement au travail. Cette étude, baptisée Work Satisfaction Survey, réalisée en juillet dernier, a abouti à un classement. Deux villes françaises se situent dans le top 10 : Toulouse (ville d’Airbus) qui s’adjuge carrément la première place du classement et Strasbourg, qui se classe en 10ème position. Cinq métropoles allemandes se suivent, de la quatrième à la huitième place : Dortmund , Berlin, Stuttgart, Cologne et Hambourg. On ne trouve dans ce palmarès que deux localités américaines (Charlotte 3°, et New York, 9°). La cité canadienne d’Halifax situé au second rang complète le tableau.

Si l’on ne tient compte que des scores français, Toulouse, Strasbourg, Lille, Paris et Nantes se hissent en tête. Selon l’étude, la rémunération reste l’un des principaux facteurs d’épanouissement en France (pour 50,5%), mais les français considèrent que la relation avec les collègues est aussi importante (41,7 %), ainsi que l’ autonomie dans son poste (41,7 %) ou encore la capacité à établir un une relation avec son supérieur (25,7 %).

Top 10 de l’épanouissement au travail, selon LinkedIn

1. Toulouse, France : 67 %

2. Halifax, Canada : 65 %

3. Charlotte, États-Unis : 64 %

4. , Allemagne : 63 %

5. Berlin, Allemagne : 60 %

6. Stuttgart, Allemagne : 59 %

7. Cologne, Allemagne : 58 %

8. Hambourg, Allemagne : 57 %

9. New York, États-Unis : 54,9 %

10. Strasbourg, France : 54,8 %