Le recours à la prime d’activité augmente, le nombre de bénéficiaires du RSA baisse

Les deux dispositifs suivent des tendances inverses, selon un bilan de la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf)

En cumul, de janvier à décembre 2016, 4,31 millions de foyers qui ont bénéficié de la prime d’activité pendant au moins au moins un mois. Cela représente 4,58 Mds € de prestations versées par les Caisses d’allocations familiales (Caf).Sur le seul mois de décembre, près de 2,49 millions de ménages y ont eu recours pour un montant moyen de 158 €. En comptant les bénéficiaires eux-mêmes, mais aussi leurs conjoints et les enfants ou personnes à charge, l’aide a concerné au total 4,94 millions de personnes pour ce seul mois.

 

Alors que le recours à la prime d’activité monte en puissance, le RSA suit la tendance inverse. Le nombre de bénéficiaires connaît ainsi une baisse de – 4,3 % entre fin 2015 et fin 2016, confirmant la décroissance observée depuis fin juin 2016.  Toutefois, les sommes versées sur l’année sont en augmentation, notamment en raison des revalorisations du montant forfaitaire du RSA. Sur l’année, les Caf ont versé près de 10,59 Mds€ à ce titre, contre 10,37 Mds€ en 2015.