Le secteur privé français a perdu 4 600 emplois au mois de novembre, selon ADP

D’après les résultats du dernier Rapport national sur l’emploi en France que publie ADP tous les mois, 4 600 emplois ont été supprimés dans le secteur privé entre  octobre et novembre.  Les services aux entreprises enregistrent leur pire mois depuis mars 2012 avec la suppression de 5 100 postes.L’industrie reste en petite forme. Elle  a détruit 6 500 emplois sur la même période, ce qui représente le plus mauvais mois depuis mars 2014.

 

A l’inverse, «  Le commerce est le secteur phare en termes de création d’emplois en novembre. Le renforcement des ventes de détail, favorisé par une hausse de la consommation des ménages, et les faibles coûts du pétrole figurent parmi les principaux facteurs de hausse de ce secteur », tempère  Ahu Yildirmaz, Directeur de l’Institut de Recherche d’ADP. Dans le même temps, 1.000 emplois ont été créés dans les services financiers, soit presque deux fois moins qu’en octobre. 

Le Rapport National sur l’emploi d’ADP est une évaluation mensuelle de l’évolution de l’ensemble de l’emploi dans le secteur privé non agricole en France. Il est produit par ADP Research Institute®, une entité du groupe ADP spécialisée dans l’élaboration et la publication d’études sur les tendances sur l’emploi et les stratégies liées aux ressources humaines et à la Gestion du Capital Humain en collaboration avec Moody’s Analytics, Inc.