Le taux d’emploi des personnes ayant un handicap encore loin du seuil légal

Le taux d’emploi des personnes ayant un handicap stagne à 3,5 %, loin du seuil légal de 6 %, constate la Dares.  En 2016, environ 459 100 travailleurs handicapés étaient en poste dans les 102 100 établissements assujettis à l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés (OETH), selon la dernière estimation que publie la Dares ce 16 novembre. Cela représente 343 400 équivalents temps plein sur l’année, pour un taux d’emploi direct de 3,5 %, soit +0,1 point par rapport à 2015.

 

Une partie des employeurs (8 %) se contente de verser une contribution financière à l’Agefiph, mais la majorité des entreprises (80 %) fait l’effort d’employer directement au moins un bénéficiaire de l’OETH. Le recours à l’emploi direct croît avec la taille de l’établissement et varie selon le secteur d’activité. Le ratio est compris entre 3,1 % en moyenne pour les établissements comptant entre 20 et 49 salariés et de 3,7 % pour ceux de 500 salariés ou plus. Si l’on prend en compte les secteurs d’activité, le taux d’emploi direct à temps plein atteint 2,2 % dans l’information et la communication, contre 4,5 % dans l’administration publique, l’enseignement, la santé et l’action sociale et 4 % dans l’industrie. Toutes tailles et tous secteurs confondus, les embauches se font sept fois sur dix, en CDD.