L’emploi des cadres a bondi de 7 % en 2015, la concurrence entre candidats est moins rude

En 2015, 182 000 cadres ont été recrutés, soit une hausse de 7 % par rapport à l’année précédente. Et pour chaque offre d’emploi publiée, les entreprises enregistrent 41 candidatures, au lieu de 44, l’année précédente. Normal, la conjoncture s’améliore, constate une étude de l’Apec publiée ce 12 janvier.

 

En 2015, 182 000 cadres ont été recrutés, soit une hausse de 7 % par rapport à l’année précédente.  Résultat : la concurrence entre candidats pour décrocher un emploi de cadre est moins rude : 41 candidats par poste en 2015, au lieu de 44, l’année précédente. Cela « reflète l’amélioration de la situation sur le marché de l’emploi cadre, en lien avec la croissance du PIB et des investissements », souligne l’Association pour l’emploi des cadres. D’autant que la moitié des procédures d’embauche sont consécutives des créations de postes. La fonction études-R et D est la fonction pour laquelle la création de postes est la plus élevée (66 %).

 

L’enquête menée par l’Apec auprès de 6 400 recruteurs indique que 70 % des postes sont pourvus en trois à six mois. La part des recruteurs qui rencontrent des difficultés à trouver les profils adéquats a progressé de 2 points pour s’établir à 63 %. Les recherches de profils sont jugées plus difficiles dans le secteur informatique.