L’emploi intérimaire accélère en septembre

Avec une progression de 6,1 %, la croissance de l’emploi intérimaire s’accélère en septembre, constate le Baromètre Prism’emploi. Tous les secteurs sont orientés à la hausse à l’exception du BTP (-1,0 %) dont les effectifs intérimaires, qui ont chuté d’un quart depuis 2012, tendent à se stabiliser à un niveau bas. Néanmoins, une véritable reprise des effectifs intérimaires du secteur s’observe en Bourgogne (+6,0 %) et Midi-Pyrénées (+5,9 %).

 

Le redressement de l’emploi intérimaire se consolide avec une croissance au 3ème trimestre 2015 de 4,2 %. Elle était de 1,5 % au premier trimestre et de 3,4 % au deuxième. Au cours des 9 premiers mois de l’année 2015, on note une croissance de 3,1 %, après une baisse continue depuis 2012.Celle-ci apparaît relativement modeste, mais signe positif pour l’emploi, elle tend à s’accélérer.

 

Le Baromètre est établi par un tiers de confiance indépendant, Umanis, à partir des statistiques transmises par un panel d’entreprises de travail temporaire représentant plus de 80 % du marché.