L’engouement pour les chèques-vacances ne se dément pas

En 2017, l’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) a émis des titres pour une valeur totale de 1,629 Md€, en hausse de 2,5 %. C’est la neuvième année consécutive de hausse. Ces résultats sont conformes au contrat d’objectif et de performance (Cop) 2017-2021 signé avec l’État en mars dernier. La croissance est portée par les petites entreprises, axe prioritaire de développement de l’ANCV. L’agence bénéficie également d’un taux de fidélisation élevé (plus de 94 %), associé à la conquête de nouveaux clients ( près de 9 900, en 2017).

 

En plus des quelque 42 900 comités d’entreprise, grands comptes, et entités de la fonction publique, l’ANCV a une action sociale à travers des programmes d’aide au départ en vacances, destinés à des jeunes et des seniors, pour un budget de 26,4 M€ en 2017.

 

Frédéric Vigouroux, président du conseil d’administration, compte s’appuyer sur ces résultats pour engager l’agence dans la transformation numérique. Elle a fait un premier pas en 2015, avec le lancement du e-chèque-vacances. Lequel décolle doucement. L’année dernière, il représentait 3,6 M€ en volume d’émission.