L’épargne salariale poursuit son envolée

L’épargne salariale atteint 110 Mds€ d’encours, en hausse de +5 % sur  un an. Près de 11 millions de porteurs, travaillant dans 290.000 entreprises, en sont bénéficiaires.

L’Association française de la gestion financière (AFG) publie son enquête annuelle sur l’épargne salariale pour l’année 2014. Au 31 décembre 2014, les encours d’épargne salariale se sont établis à 109,9 Mds€.
Les actifs sont en hausse de plus de 5 % par rapport au 31 décembre 2013 en raison essentiellement de la bonne tenue des marchés. Ces encours se répartissent entre les fonds « diversifiés », investis eux-mêmes largement en actions, à hauteur de 67 Mds€ (61 %) ; viennent ensuite les fonds d’actionnariat salarié à hauteur de 42,9 Mds€, soit 39 % du total. Les fonds solidaires continuent de progresser. En 2014, leur actif est passé de 3,7  à 4,1 Mds€ (+11 %).

La progression est également marquée pour les fonds labellisés ISR (investissement socialement responsable) dont le poids est atteint 19,2 Mds€, en hausse de 19 %. Ils représentent ainsi 30 % de l’épargne salariale diversifiée.

En revanche, le nombre de comptes de porteurs d’épargne salariale n’augmente pas. Il reste stable à environ 11 millions. Pourtant, le nombre d’entreprises équipées poursuit régulièrement sa croissance. Au 31 décembre 2014 en effet, près de 290.000 entreprises disposent d’un plan d’épargne salariale, soit une hausse de 3 % par rapport au 31 décembre 2013. Elles sont 283.000 à compter moins de 250 salariés souscripteurs d’épargne salariale, soit 10.000 de plus en un an.