Les embauches retrouvent le niveau d’avant la crise sanitaire (Urssaf)

Au deuxième trimestre, le nombre des déclarations d’embauche de plus d’un mois ( hors intérim ) accélère nettement : + 16,9 % . Cela confirme la hausse de 4,9 % constatée pour les trois mois précédents.

 

Bonne nouvelle, les CDI sont de retour.  L’Urssaf souligne qu’ils sont en augmentation de 21,3 %, après une accélération de 6,3 % au premier trimestre. Les CDD de plus d’un mois grimpent de 12,9 % après + 3,6 %. Au total, cela représente plus de 2,2 millions d’embauches de plus d’un mois. C’est « un pic historique, supérieur de 1,7 % au précédent point haut enregistré au dernier trimestre 2019 juste avant le déclenchement de la crise », indique l’organisme.

 

La croissance du premier trimestre 2021 concerne à la fois les entreprises de moins de 20 salariés (TPE) et les structures de plus grande taille, même si elle est plus modérée dans ces dernières. Les déclarations d’embauche de plus d’un mois augmentent ainsi de 25,9 % (après + 4,4 %) dans les TPE et de 10,6 % (après + 5,2 %) dans les entreprises d’au moins 20 salariés.