Les entreprises de taille intermédiaire recruteront davantage d’ici à la fin de l’année

Pour la deuxième année consécutive, les ETI affichent de meilleures prévisions pour 2017 que l’année précédente. Tant pour le carnet de commandes que pour l’emploi. Selon l’enquête réalisée début 2017 par la Direction générale des entreprises (DGE) et Bpifrance, les perspectives d’activité des entreprises de taille intermédiaire (ETI) sont au plus haut.  Elles prévoient une hausse de leur chiffre d’affaires en 2017 et le solde d’opinion relatif aux perspectives de recrutement atteint 25 % cette année, contre 20 % en 2016.

 

La dynamique des recrutements est particulièrement marquée dans l’industrie (+ 23 pour 2017 après + 8 pour 2016), ainsi que dans les entreprises de plus de 500 salariés (+ 31 après + 20).