Les investisseurs étrangers aiment les bords de Loire, ils y créent des emplois

La région Centre-Val de Loire est l’une des plus attractives de l’Hexagone. Elle compte 517 établissements à capitaux étranger, en provenance de 35 pays , selon la dernière étude réalisée par la CCI et l’agence de développement CentrEco.

 

Ces entreprises emploient 52 660 salariés. Les capitaux internationaux sont bien établis dans les secteurs emblématiques de la région à savoir : l’automobile, la santé, l’électronique, la mécanique – travail des métaux et la logistique. Ce dernier secteur a vu ses effectifs progresser de 36 %, notamment grâce au rachat groupe Norbert Dentressangle par l’américain XPO Logistics. A cela s’ajoute la croissance continue du site Amazon et l’intégration des quatre implantations de Gefco de la région (145 emplois), suite au rachat du groupe par le russe JSC Russian Railways.

 

Ces cinq activités représentent la moitié des établissements recensés et près de 60 % des effectifs salariés.

 

A l’inverse, certaine branches sont touchés par une baisse sensible de leurs effectifs. C’est le cas de la santé et de l’équipement automobile.

 

Depuis la dernière étude menée sur le sujet en 2013, la présence asiatique s’est intensifiée, avec 28 établissements qui rémunèrent 3 793 salariés, soit 1/3 d’établissements et de salariés en plus. Le continent européen demeure toutefois le principal pourvoyeur. Il concentre plus de la moitié des jobs et des entreprises bénéficiant d’apports d’investisseurs étrangers.

 

L’Amérique du Nord n’est pas absente pour autant: 130 établissements et 17 251 salariés. Avec 128 établissements implantés, les Etats-Unis, sont même le premier pays investisseur en région Centre-Val de Loire, toutes zones confondues.