Les missions des Relais petite enfance sont précisées.

Les Relais petite enfance sont des services d’accueil des parents de jeunes enfants et des professionnels du secteur.  Ils font office de guichets uniques en matière d’information sur les modes d’accueil. Un nouveau référentiel devant régir leur fonctionnement, élaboré en concertation avec les syndicats représentatifs de la filière et avec les associations nationales d’assistants maternels, vient d’être avalisé par le conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales.

 

 Cette feuille de route a deux volets. Le premier est tourné vers l’accompagnement des professionnels de l’accueil individuel. Il s’agit, primo, de leur offrir un lieu d’information, d’échange et d’écoute, et un cadre pour échanger sur leurs pratiques professionnelles. Secundo, de leur proposer des ateliers d’éveil des jeunes enfants qu’ils accueillent. Tertio, de faciliter l’accès à la formation continue et informer sur leurs possibilités d’évolution professionnelle. Quarto, les relais participeront à l’information des candidats au métier.

 

Le second volet, qui concerne les parents, donne aux Relais petite enfance la mission d’informer sur les modes d’accueil individuel et collectif, partout en France. Ils apporteront une assistance aux familles pour les démarches à accomplir sur le site monenfant.fr. Last but not least, ils doivent porter une attention particulière aux parents recourant à l’accueil individuel, en facilitant la mise en relation avec les assistants maternels et en les accompagnant dans leur rôle de particuliers employeurs. 

 

On compte au total 3 203 Relais petite enfance, financés par les caisses d’allocations familiales. La branche famille de la sécurité sociale y consacre 134 millions’€.