Les partenaires sociaux de l’agriculture opposés à la résiliation inopinée des contrats d’assurance santé

Les partenaires sociaux de l’agriculture ne veulent pas entendre parler de la résiliation des contrats collectifs et individuels frais de santé et prévoyance, à tout moment, après 1 an de contrat effectif. Cette mesure doit faire l’objet d’un prochain gouvernemental. « Elle a été décidée par les pouvoirs publics, sans concertation ni étude préalable des partenaires sociaux et organismes représentant les institutions de prévoyance, et vient encore une fois fragiliser les complémentaires santé, déjà fortement impactées par la mise en œuvre de la réforme 100 % santé », s’insurge le monde agricole.

 

Employeurs et travailleurs disent avoir « fait le choix de la solidarité en mettant en place un régime collectif pour l’ensemble des branches qui ne peut produire ses effets que si une certaine stabilité est assurée ». Ils insistent aussi sur l’impact que ’une telle modalité aura sur les frais de gestion. Lesquels sont déjà très tendus.