Les patrons de PME ont la pêche, selon une étude MMA

Des chefs d’entreprise restent confiants dans la mobilisation de leurs équipes, en ortie de crise. Trois sur quatre se disent assurés que leurs équipes seront d’attaque (75 %) et reviendront sur site (82 %). Les petits patrons se disent « attentifs au vécu de leurs collaborateurs ». Dans trois cas sur quatre, ils sont prêts à agir pour accélérer la « dynamique collective».

 

Sur le plan du business, la crise sanitaire a eu du bon. Elle a permis à de nombreux dirigeants d’identifier de nouveaux relais de croissance et de repenser leur activité : rationalisation des coûts (38 %), transformation digitale (30 %) et diversification de leurs services (29 %). Au total, 7 dirigeants sur 10 ont mis en place de nouvelles actions pour maintenir leur activité.

 

Néanmoins, des inquiétudes persistent. Elles concernent en premier lieu le recrutement cité comme difficulté par 42 % des personnes interrogées . En second lieu, l’approvisionnement est évoqué à 41 %. La proportion grimpe à 64 % pour les chefs d’entreprise du BTP.

 

L’enquête a été réalisée par l’institut OpinionWay pour la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur auprès d’un échantillon de 1502 chefs d’entreprise, directeurs, gérants ou membres de comité de direction au sein de TPE, PME et ETI (1 à 4999 salariés). L’échantillon a été interrogé du 30 août au 22 septembre 2021 par téléphone