Les plans d’épargne retraite (PER) cartonnent

Le gouvernement s’est fixé l’objectif de  3 millions de porteurs d’un produit d’épargne retraite (PER) issu de la loi Pacte  à l’horizon 2022. Le succès est plus fulgurant.  À la fin de l’année 2020, sur la foi des données communiquées par les professionnels, près de 2,8 millions de personnes ont déjà ce type de nouveau produit en portefeuille, pour un montant de 31,6 Mds€. La tendance semble se confirmer en 2021.

 

« Les PER sont plus attractifs pour les épargnants et mieux adaptés aux besoins de financement des entreprises », rappelle Bercy.  Selon le ministère, cette très forte croissance, dans un contexte peu favorable compte tenu de la crise sanitaire, s’explique par les nouveaux avantages du produit, notamment le régime fiscal, la liberté de choix de sortie en rente ou en capital ou la possibilité de déblocage anticipé pour l’achat de la résidence principale. Les gestionnaires et les réseaux de distribution se sont également emparés de la réforme pour développer des offres nombreuses et diversifiées.

 

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire insiste : «Dans le contexte de taux bas actuel et de sortie de la crise sanitaire, la diffusion de ces produits permet, d’une part, de réaliser des placements potentiellement mieux rémunérés pour les épargnants, et, d’autre part, de mieux répondre aux besoins de financement à long terme en fonds propres des entreprises. »