Les salariés des PME notent leurs patrons 

A en croire l’indice Club des entrepreneurs, les employés français attribuent à leurs patrons la mention bien. Pourtant, une majorité d’entre eux trouve le style de management directif et stressant, la reconnaissance insuffisante.

 

Invités à attribuer une note à leurs patrons correspondant à l’exercice 2013-2014, les personnes interrogées leur ont accordé la note moyenne de 8 sur 10. Près de sept sur dix (67%) considèrent que leur patron leur a donné les moyens de réussir leurs missions. Mieux, 81% recommanderaient leur patron actuel à un ami.

A l’inverse, 26% d’entre eux indiquent « ne pas avoir eu tous les moyens de réussir » et 5% sont « hésitants ».

 

« Les Français ont une bonne opinion de leurs employeurs. J’en suis très heureux. Cela révèle que les employeurs ont su préserver la qualité du management et des relations humaines dans un climat économique de crise. Il faut désormais trouver des solutions afin de permettre à nos salariés de mieux concilier vie privée et vie professionnelle tout en les associant encore davantage à la prise de décisions. » se réjouit Guillaume Cairou, Président du Club des entrepreneurs.

 

L’étude indique par ailleurs que les qualités les plus importantes d’un bon patron (aux yeux de ses collaborateurs) sont le style de communication (32%) et de management (38%). Et dans ces domaines, il y a des progrès à faire : seuls 31% des prospects considèrent que le management de l’entreprise est suffisamment participatif. Ils sont 56% à le trouver directif, voire stressant». Surtout, 60% des salariés interrogés disent que leurs efforts au travail sont insuffisamment reconnus ou récompensés.

 

L’Indice Club des entrepreneurs est une étude d’opinions annuelle portant sur la relation qu’entretiennent les Français avec le travail. Les interviews ont été effectuées par internet du 8 au 22 juillet 2014 sur un échantillon représentatif de 963 salariés d’entreprises de moins de 250 salariés. Le Club des entrepreneurs revendique plus de 18 500 membres.