Les salariés sans frontières de plus en plus nombreux

Chaque jour ou presque, quelque 383 000 salariés traversent la frontière pour se rendre à leur travail situé à l’étranger , nous apprend l’Insee qui a dépouillé les statistiques relatives à l’année 2013. Cela représente 1,5 % des personnes ayant un emploi. Et leur nombre a augmenté de 50 % depuis 1999. Sans surprise, les cinq régions frontalières sont les plus concernées :  Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte d’Azur. En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, les transfrontaliers représentent 7 % des personnes ayant un emploi contre 3 % en Auvergne-Rhône-Alpes et moins de 3 % dans les autres régions.

 

Les deux principaux pays de destination sont la Suisse et le Luxembourg. Depuis 1999, les flux vers ces deux pays se sont fortement accentués. Ceux vers l’Allemagne ont, à l’inverse, diminué, précise l’Insee.