Lille veut attirer les salariés qui rebondissent après un PSE

Epaulée par le spécialiste du conseil RH et du repositionnement professionnel, la métropole lilloise veut attirer des salariés qui rebondissent après un plan social, en changeant de trajectoire et de région.

 Lille’s Agency, organisme financé par la chambre de commerce, et  Lille Métropole et BPI group, spécialiste du conseil et de l’accompagnement RH, ont signé le 23 octobre un accord de partenariat d’une durée de deux ans. But : attirer vers la métropole lilloise des personnes vivant dans d’autres régions, souhaitant « changer de projet de vie personnel et professionnel  », prêtes à s’y installer. Cible privilégiée : les salariés touchés par un plan de sauvegarde de l’emploi, ainsi que leurs conjoints. Qu’ils envisagent d’entreprendre une formation, cherchent de nouvelles opportunités de carrière ou projettent de créer ou reprendre une entreprise.

 Les rôles sont partagés. BPI group prendra en charge le volet professionnel,  dès le déclenchement du PSE, en lien avec l’entreprise qui licencie, et qui restera le principal bailleur de fonds. Tandis que Lille’s Agency se concentrera sur les aspects personnels, notamment la découverte de l’écosystème et la mise en relation avec des acteurs locaux. Du fait de sa filiation consulaire, l’agence épaulera les créateurs et repreneurs. Ce mécanisme est né d’observations de terrain et de contacts directs entre les consultants des deux deux côtés. Pour Damien Ducourant, chef de projet BPI group, le dispositif est forcément gagnant , « pour la métropole comme pour les nouveaux arrivants. Autant pour Lille’s Agency que pour BPI group ainsi que pour toutes les entreprises qui souhaitent accompagner au mieux leurs collaborateurs s’inscrivant dans une logique de mobilité ».

 « Il s’agit d’une nouvelle preuve de notre volonté de tisser des réseaux forts dans notre écosystème afin de faciliter l’arrivée des entreprises et des salariés mobiles, en leur faire bénéficier d’un gain de temps précieux », abonde Luc Doublet, président de Lille’s Agency. Les deux partenaires visent une dizaine d’accompagnements pour la première année.