Loi d’adaptation de la société au vieillissement : les caisses de retraite s’engagent

Les principaux régimes de retraite (Caisse nationale d’assurance vieillesse, Caisse centrale de la mutualité sociale agricole, Régime social des indépendants et Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales)  vont déployer ensemble une action sociale coordonnée autour des dispositifs de prévention des risques liés au vieillissement.

 

C’est une nouvelle étape dans un cheminement engagé depuis 2011 en direction des personnes âgées. La nouvelle initiative concerne trois domaines d’intervention. Primo, des informations et des conseils pour bien vivre sa retraite et anticiper sa perte d’autonomie. Secundo, des programmes d’actions et d’ateliers collectifs de prévention du bien vieillir à destination de publics ciblés. Tertio, des actions individuelles à destination des plus fragiles sur la base d’une l’évaluation des besoins à domicile et de plans d’aide personnalisés.

 

« Au centre de la démarche figurent la nécessité de développer une politique de repérage des retraités fragiles, le besoin de proposer une prévention universelle vis-à-vis de l’ensemble des retraités et l’exigence de concevoir des programmes de prévention pensés en cohérence avec les autres acteurs des politiques publiques de l’autonomie », expliquent les partenaires.

 

Cet engagement est lié à la loi d’adaptation de la société au vieillissement promulguée le 28 décembre dernier.