Manpower franchit le cap des 11000 CDI intérimaires

Manpower indique avoir franchi le cap des 11000 CDI intérimaires, dépassant de loin ses propres objectifs dans ce domaine. Lancé en 2014 en France, ce contrat permet à la fois aux salariés intérimaires de sécuriser leur parcours professionnel et de répondre aux besoins de flexibilité des entreprises. Les intéressés ont une garantie de rémunération, bénéficient d’avantages identiques à ceux que procure un emploi en CDI classique ( accès au crédit, au logement, congés payés, etc.). Il ouvre aussi la voie à l’employabilité: les périodes d’intermission sont consacrées à des actions de formation, d’accompagnement personnalisé ou d’actualisation des compétences

 

Selon Manpower  le taux d’emploi moyen des bénéficiaires de ce dispositif dépasse les 93 %, et 60 % des CDII sont embauchés par des entreprises clientes. La durée d’emploi des intéressés a progressé de 15 %, grâce à plus de 10 300 actions de formation engagées en leur faveur.

 

L’avantage pour l’entreprise utilisatrice est de reporter le risque sur la société d’intérim.  Quitte à payer l’intermédiation au prix fort. Pourtant un CDI intérimaire sur quatre correspond à un métier supposé en pénurie. C’est paradoxal, quand on sait qu’à longueur de temps différentes études annoncent une « guerre des talents » sans merci.