Marché de l’emploi : pas d’euphorie pour la fonction ressources humaines

Les recrutements de cadres atteignent un niveau record, mais la fonction RH en profite à peine, apprend-on dans la dernière édition du baromètre  Recrutements et pratiques de sourcing des cadres RH publiée conjointement ce 18 juillet par l’ANDRH et l’Apec.

 

Les cadres de la fonction RH ont faiblement profité de la vitalité du marché de l’emploi cadre. Les embauches  sont en hausse de 1,3 % loin des  11 % constatés pour l’ensemble des fonctions, en 2018. Ces recrutements représentent 3 % de l’ensemble des embauches de cadres. Il n’y a pas d’accélération en vue, en 2019, le flux devrait rester stable.

 

Les professionnels des ressources humaines ont été majoritairement enrôlés les entreprises de services, notamment en Ile-de-France (52% des postes pourvus). Près de huit cadres RH sur dix sont recrutés dans le secteur des service, notamment dans les activités informatiques et télécommunication, la banque-assurance et les activités juridiques, comptables et de conseil. Les grandes établissements de 500 salariés et plus sont les plus actifs avec 10 % des recrutements alors qu’ils ne représentent que 0,1 % des établissements d’au moins un salarié.