Métiers du numérique : le gouvernement vise 10 000 formations d’ici un an

Le gouvernement vient de lancer un appel à projets visant la mie en oeuvree de formations aux métiers du numérique. Le programme est doté d’une enveloppe de 10M€. C’est la deuxième initiative du genre. Elle s’inscrit dans le cadre du projet de grande école du numérique rêvée par François Hollande. L’objectif est de labelliser 200 centres et écoles baptisés « fabriques », et de former 10 000 apprenants d’ici à fin 2017, dont une moitié jeunes peu ou pas qualifiés, ni en emploi, ni inscrits dans un cursus, et 30% de femmes.

 

Lancée par le président de la République le 17 septembre 2015 lors d’un hackathon organisé à l’Elysée, la grande école du numérique répond à une double ambition : apporter une réponse à la croissance des besoins d’emplois sur des compétences numériques et en faire bénéficier les personnes les plus éloignés de l’emploi et de la formation, en particulier les jeunes, les femmes et les publics issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

 

Une première vague de labellisation lancée à l’automne 2015 a permis de labelliser 171 formations, portées par 130 « fabriques du numérique » , visant 4 000 apprenants répartis sur pratiquement la totalité du territoire, pour une enveloppe globale de 5 M€.

 

En outre, des aides financières seront attribuées aux apprenants sans ou avec peu de ressources, afin de favoriser la diversité sociale au sein des formations labellisées. Enfin, une structure pérenne et autonome sera créée au cours de l’automne. Elle rassemblera les ministères impliqués (Éducation nationale, Travail, Jeunesse) et leurs opérateurs, ainsi qu’un panel d’acteurs privés.