Mixité des instances dirigeantes : le palmarès 2018

Dans le SBF 120 (les 120 premières capitalisations boursières de la place de Paris), les entreprises qui ont le plus féminisé leurs instances dirigeantes sont, par ordre de « mérite », Gecina, Sodexo, Icade ,  Mercialys et L’Oréal. 

Le palmarès a été établi par Ethics & Boards, première plateforme internationale de données de gouvernance. Ce classement distingue les entreprises les plus vertueuses en matière de féminisation de leur conseil d’administration, de leur comité exécutif et de direction er qui par ailleurs, se singularisent par des « actions volontaires en matière de mixité »

 

Ces groupes recevront un prix des mains de Marlène Schiappa (photo), Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations à l’occasion d’une cérémonie qui sera organisée début 2019. Avec une moyenne de 43,4 % de femmes dans les conseils d’administration et de surveillance des entreprises du SBF 120, la France se maintient en tête des pays européens en matière de féminisation des conseils des grandes entreprises.