Négociations salariales chez PSA Peugeot Citroën : quatre syndicats signataires

Les syndicats CFE/CGC, CTFC, FO et GSEA ont signé l’accord salarial couvrant le périmètre PCA France. Il prévoit un budget global d’augmentation des salaires de 1,25 %, avec notamment une augmentation générale pour les ouvriers de 0,6 %. La Direction de PSA Peugeot Citroën qualifie son offre de « politique salariale équilibrée qui concilie les intérêts des salariés et les impératifs de performance du Groupe, ceci afin de protéger l’entreprise dans un environnement instable » et « dans un contexte d’inflation quasi nulle à 0,2 % en 2015 ». Elle souligne aussi que cette négociation s’inscrit dans l’esprit de l’accord Nouveau contrat social signé en octobre 2013, marqué par la rigueur salariale.

 

Par ailleurs, l’accord de participation et d’intéressement signé par 5 organisations syndicales, CFE/CGC, CFDT, CFTC, FO et GSEA, le 4 février 2015, prévoit d’associer les salariés aux résultats du groupe, avec un montant total moyen de 2000 € versé en 2016, un niveau jamais atteint depuis plus de 10 ans. Conformément à cet accord, les salariés PCA France bénéficieront du succès du plan « Back In the Race » via un intéressement au titre de l’exercice 2015. Il sera complété par un montant exceptionnel de près de 700 €, directement lié aux résultats . Xavier Chéreau, DRH du groupe, estime que « dans un contexte d’inflation très faible, nous avons proposé une politique salariale qui permet de valoriser les performances individuelles et collectives. Mon objectif est de concilier les intérêts économiques et sociaux de l’entreprise ».