Nouveau départ pour le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET)

Rebaptisé Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) et adossé au Conservatoire national des arts et métiers après plusieurs années d’incertitude, l’ex-CEE est doté d’un nouveau  conseil d’orientation, installé le 29 novembre par deux parrains de luxe : la ministre du Travail Myriam El Khomri et son homologue et le secrétaire d’État, Thiery Mandon. « Cette instance abondera la réflexion à porter sur des enjeux contemporains du monde du travail », souligne le ministère du Travail en citant parmi les objectifs,  l’enrichissement du débat public par la recherche académique,  la mise à disposition des travaux académiques afin de permettre d’éclairer les politiques publiques en France, le maintien des liens pérennes et institutionnalisés entre le ministère du Travail et les réseaux de chercheurs. Autre mission : développer l’évaluation et l’expérimentation des politiques mises en œuvre, pour répondre à la demande croissante de connaissance des acteurs économiques et sociaux et des citoyens pour mieux comprendre les mutations du travail et de l’emploi qui les touchent dans leur quotidien.