Orange conclut un accord sur la charge de travail de ses collaborateurs

Jérôme Barré, DRH du groupe de téléphonie et de services numériques a conclu le 21 juin, un accord sur l’évaluation et l’adaptation de la charge de travail avec la CGC, la CFDT et FO qui représentent 52 % des voix.

 

Le texte couvre l’ensemble du périmètre France, soit 96 000 salariés de 30 filiales, régis par huit conventions collectives différentes, dans une grande diversité de métiers et de situations de travail. Orange affirme vouloir anticiper l’impact de ses projets sur la charge de travail ; créer un dialogue de proximité sur le contenu et la charge de travail et sur la perception par les salariés de leur charge ; proposer des moyens et méthodes concrets pour aider à identifier et à traiter les cas de sur ou de sous-charge, en proximité et de façon opérationnelle.

 

Au cours de la négociation, une attention particulière a été portée à l’écoute des managers, des « experts » en organisation, santé et conditions de travail des équipes RH et des représentants du personnel.`

 

Cet accord est assorti d’une « boîte à outils » à l’usage des encadrants, des équipes RH et des chefs de projets. Elle leur permet de traiter le sujet dans les réunions d’équipe, dans les entretiens individuels, de disposer d’une méthode pour analyser les impacts des changements sur la charge et pour résoudre les éventuelles difficultés.