Orange revoit ses prévisions d’embauches à la hausse

Dans le cadre d’une rencontre avec les organisations syndicales, Stéphane Richard, PDG d’Orange, a présenté le 3 octobre la politique de l’emploi de l’entreprise en France. Le groupe recrutera 500 personnes de plus que prévu, portant le nombre total d’entrées 7500 sur la période 2016-2018.

Les embauches concernent prioritairement des vendeurs, techniciens d’intervention, métiers bancaire. Autres familles de métiers concernées: le développement du réseau, notamment pour le déploiement de la fibre optique, les spécialités liées au cloud, à la cybersécurité, à la virtualisation, ainsi qu l’internet des objets et l’intelligence artificielle.

L’entreprise rappelle qu’elle accueille en outre, en permanence, plus de 5 000 alternants et 2 500 stagiaires (sur un effectif de 94 000 salariés France), tous métiers confondus, partout en France. Près de la moitié d’entre eux sont enrôlés à l’issue de leur formation. « Orange reste un des groupes les plus engagés en matière de recrutement et continue à accompagner les jeunes dans leur formation et à faciliter leur accès à l’emploi », insiste le DRH, Jérôme Barré.