Pensions : la CGT relativise l’impact de la revalorisation

Le coup de pouce de 0,8 % aux pensions à compter du 1er octobre, se traduira pas une augmentation de 5 € à 13 € par mois, relativise la CGT. La revalorisation ne résulte, pas d’une « attention généreuse et soudaine du gouvernement, mais de l’application de la Loi de finances du 29 décembre 2015 qui a fixé la revalorisation des pensions de retraite des régimes de base au 1er octobre de chaque année en fonction de l’inflation », rappelle la confédération de Montreuil, soulignant qu’aucune révision n’avait eu lieu depuis 2015. Les retraités avaient eu droit à une pichenette de 0,1 %.

 

Le doute subsiste sur la hausse des retraites complémentaires, scotchées sur place depuis trois ans. La CGT croit savoir qu’une quatrième année de stagnation se profile.