Plan social chez Publications Metro France

Le quotidien gratuit Metronews va disparaître, du moins dans sa version papier. Et avec lui, 60 postes.

Le groupe TF1, propriétaire de Publications Metro France arrête les frais. Le journal papier Métro ne sera plus distribué à la sortie du métro. L’annonce a a été faite ce 21 mai lors d’un comité d’entreprise. « Afin de faire face à la crise du marché publicitaire, qui frappe depuis plusieurs années et durablement Publications Metro France, l’entreprise se voit contrainte d’envisager un projet d’adaptation de son organisation », a fait savoir la direction, en précisant que cela entraînerait la suppression de 60 postes. « Le reclassement interne au sein du groupe TF1 sera privilégié, afin de réduire le nombre de licenciements », est-il indiqué.

 

TF1 maintiendrait toutefois l’activité digitale avec l’objectif de développer les positions déjà acquises par la marque, capitalisant ainsi sur les investissements effectués dans ce domaine.
 
Une prochaine réunion du comité d’entreprise aura lieu le mardi 26 mai. Le plan d’accompagnement fera l’objet de négociations avec les partenaires sociaux dans les prochaines semaines.