Pour la maîtrise du risque alimentaire, une formation d’ingénieur spécialisé

La montée des risques alimentaires mérite bien la mise en place d’une formation d’ingénieur spécialisé. AgroParisTech, l’Anses, et l’Ineris vont la lancer en septembre prochain.

 

L’Anses et l’Ineris ont signé aujourd’hui avec AgroParisTech, au Salon international de l’agriculture, un accord de coopération sur la mise en place d’une nouvelle formation d’ingénieur. Les trois organismes formeront des professionnels « capables d’appréhender les problématiques environnementales et sanitaires actuelles, dans une perspective d’évaluation et de gestion des risques liés à la présence de contaminants dans l’environnement ».

 

La convention a pour objet de définir les modalités du partenariat qui devrait prendre la forme d’une « dominante d’approfondissement » en 3e année du cursus ingénieur intitulée Métatox : «De l’évaluation à la gestion des risques toxicologiques pour la santé des écosystèmes et de l’homme».

 

L’Anses et l’Ineris participeront avec AgroParisTech à la formation via des interventions ponctuelles de professionnels, des offres de stages et des projets.