Pour la première fois, des Journées de la sécurité routière au travail auront lieu

La Sécurité routière veut frapper fort, en créant les Journées de la sécurité routière au travail, organisées du 9 au 12 mai, en concomitance avec la Semaine mondiale de la sécurité routière orchestrée par les Nations Unies.

En 2015, 1 accident mortel sur 7 est survenu lors d’un trajet professionnel. Ces drames font l’objet de souffrances, pour les victimes comme pour leurs proches. Et si pour les entreprises, les accidents de la route représentent des drames humains, ils ont également un coût. Les accidents sont à l’origine de près de 6 millions de journées de travail perdues.  Pour arrêter la spirale, les chefs d’entreprise, les directeurs d’organismes publics sont invités à organiser des opérations de sensibilisation au risque routier à l’intention des salariés et fonctionnaires, sur le lieu de travail. Ces premières Journées de la sécurité routière au travail auront lieu du 9 au 12 mai, en même temps que la Semaine mondiale de la sécurité routière orchestrée par les Nations Unies. La Sécurité routière met à disposition des responsables des « kits de mobilisation interne ».

 

Ces journées pourront prendre, selon la volonté et les besoins de chacun, des formes différentes : une révision du Code de la route, une épreuve de tests sur la conduite, le visionnage d’un film, un passage en simulateur de conduite ou la participation à un forum sur la déclinaison des risques routiers, première cause de mortalité au travail.

 

Sur le site entreprises.routeplussure.fr les entreprises volontaires peuvent télécharger du contenu à volonté : affiches, flyers, outils d’animation (films, quiz, spots radio…). Sur le web ou via les réseaux sociaux ( hashtag #sécuritéroutièreautravail), les acteurs pourront partager leurs idées et leurs expériences.