Pour le patron de PME aussi, le recrutement est une source de stress

Le recrutement  est une source de stress pour les petits patrons, selon un sondage que  publie Indeed, spécialiste du recrutement en ligne. Ils ne sont que 27% à  avoir un spécialiste des ressources humaines dans leurs équipes.

 

Même lorsque c’est le cas, le recrutement ne fait pas nécessairement partie des missions qui leur sont confiées en priorité. Résultat, c’est le patron lui-même qui s’y colle. 73% des dirigeants de PME déclarent qu’ils s’occupent directement des embauches et pour 44% d’entre eux, ce processus est une source de stress. Motifs : la peur de se tromper de candidat pour 47% d’entre eux, le manque de temps pour 45%, et les moyens financiers nécessaires (35%). Lorsqu’il s’agit de recruter, 39% des patrons de PME recourent  en priorité au contrat à durée indéterminée (CDI), réservant le CDD aux activités saisonnières ou des besoins ponctuels.