Pour une entreprise sur six, la crise sanitaire est bénéfique

Une entreprise française sur six considère que la COVID-19 a eu un impact positif sur son activité, selon l’enquête européenne que publie SD Worx, sur la base d’un sondage auprès des employeurs.Presque 15 % des entreprises françaises estiment qu’elles ont bénéficié d’un impact positif de la crise sanitaire sur leur business. La plupart de celles-là ont recruté au cours des derniers mois.  Par ailleurs,  plus d’un tiers des entrepreneurs interrogés n’observe pas d’impact particulier de la crise du coronavirus  sur l’ activité. A l’inverse,  58% des sociétés  française ont accusé une baisse de leur chiffre d’affaire.

 

Concernant les emplois,  environ  13%  des entreprises ont recruté,  près d’une  structure sur trois (29 %) déclare avoir supprimé des emplois en CDI, tandis que 37% ont stoppé le recours à l’intérim et aux CDD. Dans le même temps, une société sur deux (54%) a gelé ou limité  les embauches.

 

 « Ces chiffres confirment les difficultés auxquelles les entreprises ont dû faire face au cours des derniers mois », explique Jean-Marie Mozziconacci, DG  de SD Worx France (photo). « Sans grande surprise, les entreprises européennes des secteurs du divertissement (76 %), de l’hôtellerie-restauration (72 %) et de l’éducation (60 %) figurent parmi les plus touchées par la crise. Cependant, il semblerait que la flexibilité dont a fait preuve un grand nombre d’entreprises de certains secteurs ait participé à l’essor de leurs activités. »