Premier bilan du Fonds de sécurisation des parcours des intérimaires

 Après une année pleine de fonctionnement, la branche du travail temporaire fait un premier bilan du Fonds de sécurisation des parcours des intérimaires (FSPI). En 2015, quelque 25 000 salariés intérimaires en ont profité pour se former. Leur durée d’emploi a augmenté d’environ 6 %. Ce résultat est en ligne avec les attentes

 

Le FSPI, créé par l’accord portant sur la sécurisation de l’emploi des intérimaires signé le 10 juillet 2013, est dédié au financement d’actions de formation et d’accompagnement des parcours professionnel. Il s’est fixé pour objectif d’accroître les durées d’emploi de 5 % par an sur trois ans, au bénéfice de 80 000 travailleurs temporaires. Le fonds est alimenté par une contribution supplémentaire versée par les sociétés d’intérim. Cela correspond à 0,5 % de la masse salariale de cette catégorie d’employés.