Près de 15 000 emplois nets ont été créés au troisième trimestre dans le secteur marchand

Au troisième trimestre, la croissance de l’activité économique s’est traduite par la création nette de 14 900 emplois salariés dans le secteur marchand, calcule le ministère du Travail.

Ce dynamisme a été porté par le tertiaire (+20 200 postes au troisième trimestre) qui progresse pour le quatrième trimestre consécutif. L’intérim, dont le redressement précède généralement celui de l’emploi stable, poursuit également sa remontée (+17 600 postes). « Cela pourrait se traduire par une poursuite des embauches dans les mois qui viennent », espère le gouvernement.

 

Au total, l’emploi tertiaire (intérim compris) progresse de 37 800 postes au troisième trimestre. Sur un an, de septembre 2014 à septembre 2015, 135 100 créations nettes d’emploi ont été enregistrées dans cette famille d’activités. Celle-ci fait mieux que compenser le recul de l’emploi salarié dans l’industrie, qui subit une une érosion continue depuis mi-2001,  et dans la construction, elle aussi mise à rude épreuve depuis fin 2008. Sur les douze derniers mois, l’évolution de l’emploi tous secteurs confondus est donc positive : 49 200 emplois salariés marchands ont été créés, précise le ministère

 

« Ces résultats sont d’ores et déjà le signe que le mouvement de reprise engagé depuis le début de l’année se confirme et que les dispositifs que nous avons mis en œuvre sont efficaces. Je poursuivrai nos efforts de soutien à la création d’emploi afin d’accélérer et d’amplifier la baisse du chômage » estime le communiqué.