Prévention des conduites addictives : des formations pour les médecins et infirmiers du travail

Le ministère du Travail lance une nouvelle campagne d’information en direction des médecins du travail et des infirmiers des services de santé au travail, cibles d’un cycle de stages spécifique mis en place depuis 2015 par l’inspection médicale du travail de la direction générale du travail (DGT), et la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) en partenariat avec l’École des hautes études en santé publique (EHESP).

 

Ces formations s’inscrivent dans le cadre du plan gouvernemental 2013-2017 de lutte contre les drogues et les conduites addictives et du 3e plan santé au travail 2016-2020. Le contenu de ces sessions porte sur les orientations nationales en matière de prévention et de prise en charge des conduites addictives au travail et sur l’intérêt de l’utilisation de la méthode de repérage précoce et d’ intervention brève (RPIB), outil efficace de prévention validée par la Haute autorité de santé (HAS) permettant d’ accompagner les consommateurs à risques d’alcool, de tabac ou de cannabis.

 

Deux sessions de formation sont organisées chaque année. Ces formations, entièrement financées par la Mildeca, ont déjà permis l’instruction de 73 référents régionaux.

 

Accueil