Prévention : des journées de la sécurité pour les agents qui entretiennent le réseau routier

Des actions de sensibilisation pour éviter que des usagers imprudents mettent en danger l’intégrité physique, voire la vie des agents qui travaillent au maintien du réseau routier. Les 20 et 21 octobre, le ministère des Transports et les autoroutiers organisent des Journées nationales pour la sécurité du personnel, premières du genre. 

Face à l’augmentation du nombre d’accidents sur zones de chantier ou d’intervention sur le réseau routier national, les directions interdépartementales des routes (DIR) et les sociétés concessionnaires d’autoroutes (SCA) s’associent pour orchestrer les 20 et 21 des actions locales de sensibilisation du grand public. « Il s’agit de faire prendre conscience à tous les usagers qu’une conduite inadaptée de leur part met en danger la vie des agents intervenant sur les routes et autoroutes tout comme leur propre sécurité ».  Les causes sont connues : distraction, non-respect des inter distances  et des limitations de vitesse, usage du téléphone au volant, inattention, etc.

 

Les agents des DIR et des SCA  s’activent tous les jours sur de très nombreux chantiers pour aménager et entretenir le réseau. Ils assurent également des interventions d’urgence, encore plus nombreuses, destinées à signaler tout évènement (pannes, obstacles divers, accidents) susceptible de constituer un danger pour la circulation. Afin d’agir le plus rapidement possible, ces interventions mettent le plus souvent en œuvre une signalisation lumineuse. Elle est ignorée dans bon nombre de cas. Résultat : on déplore régulièrement des accidents. Entre 2014 et 2016, près d’une centaine d’agents ont été blessés, et un collaborateur d’une DIR a trouvé la mort en 2015. Les CHSCT des structures concernées n’en finissent pas de tirer la sonnette d’alarme.