Protection sociale : métamorphosé, Humanis est en ordre de marche

La phase des rapprochements amorcée en 2013 terminée, le conseil d’administration de l’association sommitale du groupe Humanis estime le plan stratégique « Humanis en grand 2018 » avance conformément au plan de marche fixé.

 

En deux ans, Humanis a changé de taille et de physionomie. La métamorphose est impressionnante. 27 fusions de structures juridiques (Institutions de retraite complémentaire, Institutions de prévoyance, mutuelles, sociétés anonymes, G.I.E.) ; signature de 17 accords sociaux de convergence des dispositifs préexistants au sein de l’unité économique et sociale ; réorganisation complète des équipes des services partagés, des achats et des systèmes d’information. Le tout accompagné par l’écriture de tous les processus et par l’harmonisation des politiques des différentes entités. Au total, 3800 collaborateurs du groupe ont été concernés par des changements de bureau ou de lieu de travail

 

Le groupe avait fixé quatre axes stratégiques pour son plan «Humanis en grand 2018 ». Primo, réaliser toutes les fusions et convergences juridiques, opérationnelles et techniques. Secundo, porter la gestion active des risques au niveau des toutes meilleures pratiques dans la perspective de Solvabilité 2. Tertio, développer tout le potentiel en restant fidèle à son essence, mais ouvert aux partenariats. Quarto, anticiper les grandes évolutions de besoins et de services innovants de la protection sociale et de son environnement à moyen terme. Sa réalisation avance au rythme prévu, estime le conseil d’administration.