PSA : après le Nouveau contrat social, un pacte baptisé Nouvel élan pour la croissance

Avec le déploiement de son plan de croissance Push To Pass et l’arrivée à échéance prochaine du Nouveau contrat  social, la direction du groupe PSA a engagé par anticipation un nouveau cycle de négociations avec les partenaires sociaux. L’objectif est de de parvenir à un accord qui accompagnera  le « Nouvel élan pour la croissance ».

 

Au cours des mois de mai et juin, se déroulera un cycle de négociations où tous les domaines de l’entreprise seront abordés, notamment la R&D,la fabrication, l’ accompagnement des transformations, l’expérience salarié, les nouveaux modes collaboratifs de travail, la digitalisation, les conditions de vie au travail, le télétravail, le contrat de génération et  leadership social.

 

La première réunion d’échange qui s’est tenue mercredi 11 mai a permis de dresser un bilan de l’application du Nouveau contrat social et de définir les thèmes qui feront l’objet de négociations par rapport aux défis du constructeur.

 

Ce pacte social, déjà baptisé Nouvel élan pour la croissance (NEC),  aura pour objectif « d’accompagner l’ambition du groupe PSA de devenir un constructeur automobile mondial de référence à la pointe de l’efficience, et un fournisseur de services envisagé permettra au Groupe de répondre à de nouveaux enjeux, dans un contexte automobile et sociétal instable, en proie à des bouleversements rapides et imprévisibles ».

 

Le  constructeur s’engage d’ores et déjà à «  protéger et assurer sa pérennité, et celle de l’emploi de ses salariés ». Le DRH, Xavier Chéreau, assure :  » Nous allons construire ensemble l’avenir du groupe PSA « . La prochaine réunion se tiendra le 18 mai.